Mauvaise estime personnelle et Procrastination : Qui de l’oeuf ou de la poule ?

images

Bonjour Lili Bulle. De quoi allez-vous nous parler aujourd’hui ?

LB : Je vais vous parler du lien entre procrastination et mauvaise estime personnelle.

Ah oui, ce lien est souvent évoqué. Que pouvez-vous nous en dire ?

LB : Quand on me demande d’expliquer le lien entre procrastination et mauvaise estime personnelle, j’aime mentionner le paradoxe de l’œuf et de la poule. Qu’est-ce qui est apparu en premier : l’œuf ou la poule ? La mauvaise estime personnelle ou la procrastination ?

Décidément, vous aimez les métaphores animalières, Lili Bulle. Laissez-moi réfléchir, je dirais que c’est la mauvaise estime personnelle. C’est elle, la cause de la procrastination.

LB : Vous procrastinez parce que vous avez une mauvaise estime personnelle, mais à cause de votre procrastination, votre estime personnelle s’en trouve amoindrie, donc vous procrastinez encore plus. C’est ce que vous pensez ?

Oui, ça me paraît juste.

LB : Cela peut effectivement être un début d’explication. Souvent, la mauvaise estime personnelle, également désignée par la notion de « Mauvaise image de soi » est la résultante d’un décalage entre vos aspirations et vos réalisations personnelles. La poule aspire à pondre un œuf de gros calibre mais elle ne réussit à produire qu’un œuf de calibre moyen. Elle est donc déçue par son œuf. Elle sera peut-être amenée à nourrir des craintes quant à sa qualité de poule pondeuse et ne se sentira plus à la hauteur. Elle pourrait par la suite ressentir une anxiété chaque matin au moment de la ponte et finir par retarder le plus possible l’expulsion de son œuf de peur qu’il ne soit très en-dessous de ses aspirations.

Oui, c’est limpide. Pauvre poule ! Que doit-elle faire ?

LB : Elle n’a que deux solutions, soit elle revoit ses aspirations à la baisse, soit elle se donne les moyens de produire des œufs plus gros.

C’est logique. Que lui conseillez-vous ?

LB : Nos aspirations personnelles sont notre moteur. En l’absence de problème, ce sont elles qui nous motivent, nous communiquent l’énergie pour nous réaliser, c’est-à-dire faire correspondre nos aspirations à nos réalisations. Par contre, si nous plaçons la barre trop haut et que nous manquons d’indulgence et de bienveillance envers nous-mêmes, nous finirons comme cette poule qui n’ose plus poser une patte dans son poulailler.

Il faut donc revoir nos aspirations à la baisse.

LB : Pas forcément, mais il nous faut au moins être réalistes, non pas en ce qui concerne nos aspirations ; nourrir des rêves, avoir des projets est capital pour l’estime de soi. Mais nous nous devons d’être réalistes à propos de la vie en général et de la condition humaine en particulier … Personne, je dis bien personne, n’accomplit des exploits tous les jours. Notre poule était peut-être fatiguée ou la nourriture que lui a donné le fermier n’était pas assez riche ou encore peut-être notre poule était-elle stressée. Le stress a beaucoup d’impact sur le calibre des œufs. Elle doit impérativement se détendre et comprendre qu’il nous arrive tous de ne pas produire la qualité que nous espérons. Un œuf de calibre moyen, n’est pas dit « moyen » pour rien. Cela signifie que beaucoup d’oeufs sont de même calibre ou de calibre inférieur. Moyen ne signifie pas médiocre ! Un œuf n’est médiocre que quand il est bien en dessous de la moyenne. Et même dans ce cas, pourquoi le qualifier de médiocre, pourquoi ne pas tout simplement le qualifier de petit. C’est un petit œuf et ça arrive à tout le monde !

Cette poule est trop perfectionniste. C’est ce que vous voulez nous faire comprendre ?

LB : Si cette poule est autant déçue par son œuf, c’est parce que c’est une excellente pondeuse. Elle est habituée à produire des œufs de très gros calibre, et du coup ses standards sont complètement déformés. Elle pense que son œuf est médiocre alors qu’il est moyen. Elle ferait bien de regarder autour d’elle. Ainsi, elle réaliserait que les autres poules produisent tous les jours des œufs de calibre moyen et ne s’en portent pas plus mal. Elle n’est pas réaliste dans le sens où elle n’a aucune idée de ce que vivent les autres poules et de ce qu’implique la condition de poule en général.

Qui peut le plus …

LB : ne tolère pas le moyen et le qualifie de médiocre. Etre tolérant et bienveillant envers les autres comme envers soi-même est à la fois le signe et la nécessaire condition d’une bonne image de soi.

Donc vous conseillez à cette poule de mieux regarder autour d’elle ?

LB : Oui. La culture de l’excellence n’est pas mauvaise, au contraire, mais elle doit bien être comprise. En cette période de crise, je rencontre souvent des commerciaux en difficulté, qui voyant leur chiffre d’affaire stagner, perdent peu à peu confiance en eux. Je m’emploie à leur expliquer qu’en période de crise, réaliser en 2014 le même chiffre d’affaire qu’en 2007 est un exploit.

Euh … oui, c’est évident !

LB : Somme toute, même l’évidence est relative. Tout est question de perception. Quand vous avez été habitué à voir votre chiffre d’affaire progresser chaque année, au bout de cinq ans de stagnation, vous êtes tenté de vous remettre en question. Comme je dis souvent les aléas ont beaucoup d’impact sur l’excellence, alors qu’ils n’en ont quasiment pas sur la médiocrité.

Vous exagérez !

Non ! Bon, je dois vous laisser, j’ai un chiffre d’affaire à faire progresser.

Je vous dis donc à la semaine prochaine. Lundi ?

LB : Plutôt mardi, si ça ne vous dérange pas. Je vais passer mon lundi à prospecter !

Je vous dis donc à Mardi, Lili Bulle.

LB : À mardi. Ciao, ne bullez pas trop !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s